Nouveau Anti-manuel de communication politique Expand

Anti-manuel de communication politique

9782367782089

Nouveau

Un livre de Renaud CZARNES

Plus de détails

19,90 €

TTC

Paiement simple et sécurisé

Livraison à partir de 0,10€

Expédié sous 24 heures

Nul n’a le pouvoir de se tromper tout le temps. Et pourtant, les observateurs de la vie politique (journalistes, politologues, chercheurs…) fustigent quotidiennement les erreurs de communication de ceux qui nous gouvernent. La crise des gilets jaunes n’échappe pas à la règle. Il doit donc bien y avoir une, ou des explications.

La communication politique est une antimatière. Tout le monde a un avis sur ce qu’il faudrait faire. Mais c’est après que l’on sait si l’on a réussi ou pas. S’il n’est pas possible de savoir, a priori, ce qu’il faut faire, on a une idée précise de tout ce qu’il ne faut pas faire. Cet anti-manuel de communication politique est une synthèse des erreurs, des mauvaises idées (ou fausses-bonnes idées), et autres pratiques discutables, relevées essentiellement durant les trois derniers quinquennats. Une nature optimiste lira ce livre « en creux » ; avec un peu de chance, si l’on fait exactement le contraire, tout se passera bien !

 

 

Directeur de la communication de Dalkia (Groupe EDF), Renaud Czarnes a été conseiller du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, de 2012 à 2014. Auparavant, il a exercé le métier de journaliste près de 20 ans, dont les 12 dernières années au journal Les Echos. Auteur d’un roman et d’une pièce de théâtre, il est, par ailleurs, enseignant au sein de l’Institut d’études politiques de Paris, où il décrypte les relations entre les politiques et les médias.

 

 

 

Table des matières 

Index

Introduction 

1° Ne pas oublier que les médias sont des entreprises comme les autres. 

2° Ne pas confondre l’info, le « tout info » et le « non info ». 

3° Croire que La France vit au rythme de BFM ! 

4° Essayer de se faire entendre quand tout le monde parle en même temps ? 

5° Croire qu’on peut éviter les « couacs » au sein d’un gouvernement. 

6° Petite alerte ou début de crise : comment savoir si agir n’est pas pire que de ne rien faire ? 

7° Ignorer les fondamentaux de la communication de crise.

8° Oublier que la vérité n’est pas toujours audible.

9° Espérer gagner du temps avec les comités Théodule et les rapports en tous genres.

10° Croire aux sondages… ou le contraire.

11° Croire que le « off » existe encore… ou le contraire !

12° Croire que les « fuites » dans la presse sont spécifiquement dirigées contre vous. 

13° Croire que « le message, c’est le medium » (et se demander « où parler et pour dire quoi » ?) 

14° Oublier qu’il ne faut pas « insulter l’avenir ».  

15° Croire encore à la « sacralisation » de la fonction présidentielle.  

Première conclusion - La presse et la justice : deux roues de secours en situation de crise. 

Puisqu’il faut bien conclure… 

Format : 15 x 21 cm
Nombre de pages : 90
ISBN 9782367782089
Date de sortie Février 2019

Donnez votre avis

Anti-manuel de communication politique

Anti-manuel de communication politique

Un livre de Renaud CZARNES



Vous avez ajouté un produit au panier

Anti-manuel de communication politique x 1